En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies par ce site afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus.
photositeweb1
Partagez cet article sur :

De l’alimentation animale à la micronutrition : comment améliorer la santé et la performance des animaux pour mieux nourrir les hommes

En pleine expansion, le marché de l’alimentation animale est un secteur estimé à plus de 1 milliard de tonnes en 2016, l’aliment pouvant représenter plus de 70% des coûts de production pour l’éleveur. L’objectif est de répondre aux besoins nutritionnels des animaux tout en garantissant leur bien-être et leur santé, mais aussi celle des consommateurs notamment en réduisant l’utilisation des antibiotiques à mauvais escient.

Les enjeux de la nutrition animale

La nutrition animale a pour but de fournir aux animaux une alimentation équilibrée qui répond à leurs besoins spécifiques qui varient selon l’espèce (volaille, ruminants etc), son âge, son niveau de production, ses besoins particuliers (sevrage, croissance, gestation, lactation etc).

Ce secteur est alors régi par un grand nombre de textes réglementaires, de l’hygiène des établissements en passant à l’étiquetage des produits alimentaires. Depuis les crises sanitaires des années 1990, la réglementation a été renforcée afin d’assurer une plus grande traçabilité des produits et rassurer les consommateurs.

La sécurité, la qualité et l’hygiène des aliments doivent alors être garanties. Pour cela, de nombreux contrôles sont effectués que ce soit sur les matières premières (pas de résidus de traitement des plantes etc), mais aussi concernant la qualité nutritionnelle des aliments.

A chaque animal ses besoins spécifiques

Pour mettre aux points ces aliments, le formulateur va combiner deux composantes : les besoins de l’animal d’une part et l’apport de l’aliment d’autre part, afin qu’il puisse mettre au point une ration équilibrée au moindre coût. Ainsi le formulateur doit s’assurer que les nutriments nécessaires soient présents (protéines, glucides, lipides…). C’est pourquoi il doit sélectionner les matières premières et ingrédients adéquats, avant de les mélanger (pour ensuite établir des mix ou mélanges par exemple). Les animaux ont globalement deux types de besoins : les besoins d’entretien (qui dépendent du poids de l’animal, de son milieu etc) et les besoins de production (production de lait, viande, œufs).

Comme chaque animal a ses besoins et que la composition, la disponibilité et le prix des matières premières varient, le formulateur doit continuellement adapter ses formules.

Premix et nutrition animale

Ainsi une ration doit être équilibrée et apporter ce dont l’animal a besoin (énergie, protéines, fibres…). Pour cela, les aliments pour animaux peuvent être sous différentes formes :

  • des matières premières (céréales),
  • des additifs (vitamines, enzymes, acides aminés…)
  • ou des aliments composés.

Les minéraux comme le calcium ou le phosphore sont tout aussi essentiels que les protéines et les fibres. C’est pourquoi les formulateurs, pour apporter des minéraux en plus de ceux présents dans les matières premières comme les céréales, vont mettre au point des CMV (complément minéral vitaminé). Si l’aliment est complet en termes d’apports, il incorpore directement un premix à l’aliment. Il s’agit d’un prémélange de haute qualité composé de vitamines, d’oligo-éléments ou encore d’acides aminés, essentiel à la composition équilibrée des aliments pour animaux.

Micronutrition, l’avenir de la nutrition santé

Phileo, notre Business Unit dédiée à la Nutrition-Santé animale, développe une gamme de solutions qui ajoutées à la ration via le premix contribuent  à l’optimisation des performances ou la prévention des maladies.

Par exemple Actisaf© est une souche exclusive de levure vivante qui agit comme probiotique sur la santé intestinale et le microbiote. Sa technologie brevetée lui confère une résistance au traitement thermique des aliments industriels granulés jusqu’à 92 °C. D’autres prébiotiques comme par exemple  SafMannan© complètent les programmes nutritionnels en renforçant  la résistance aux stress thermiques et aux bactéries pathogènes et en soutenant les défenses naturelles.

Partagez cet article sur :