En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies par ce site afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus.

Innover dans les procédés pour réduire notre empreinte écologique

Innover dans les procédés pour réduire notre empreinte écologique

Producteur d’ingrédients naturels de levure utilisés dans les soupes, sauces, assaisonnements, plats cuisinés, biscuits apéritifs…, Biospringer propose des produits et des services pour une alimentation plus saine et équilibrée et s’appuie sur son savoir-faire industriel pour réduire son empreinte environnementale, notamment sur son site industriel situé près de Paris.

L’usine de Biospringer située à Maisons-Alfort (France) utilise quotidiennement de l’eau provenant de la Seine dans ses circuits de refroidissement. Afin d’éviter la prolifération de bactéries pathogènes, cette eau nécessite un traitement.

Ainsi depuis 2012, les eaux sont traitées en continue avec une injection de solution chlorée produite in situ par électrolyse de sel, complétée par des ajouts hebdomadaires de biocides. Le sel, cette matière première bien connue sous le nom de chlorure de sodium (NaCl), est utilisée pour produire une solution chlorée peu concentrée.

Représentation visuelle du procédé suivi par BioSpringer pour réduire son empreinte écologique

Cette solution permet de s’affranchir de l’utilisation d’eau de javel concentrée, source de pollution et de contraintes en termes d’approvisionnement et de stockage et de diminuer les injections de biocides.

Les ressources mobilisées

Chaque circuit de refroidissement de l’usine est équipé d’un appareil produisant cette solution chlorée par électrolyse de sel. Un contrôle journalier est opéré par un technicien sur les installations pour chaque circuit.

Pour déployer cette technologie, Biospringer a obtenu une subvention à hauteur de 50 % de l’investissement de l’Agence de l’eau Seine Normandie, organisme public visant à préserver le patrimoine de la gestion de l’eau.

Des bénéfices pour les salariés et pour l’environnement

  • Forte diminution des manipulations de produits dangereux
  • Suppression des transports de produits dangereux et des émissions de CO² attenantes
  • Amélioration de la qualité des eaux rejetées dans le milieu naturel
  • Fiabilisation

Chiffres clés

  • 20 livraisons de javel supprimées chaque année
  • Réduction de 50% des biocides injectés
  • Réduction de 50% de déchets dûs aux emballages