En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies par ce site afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus.

Responsabilité sociétale : « From Heart to Heart » (De cœur à cœur), le beau projet de Lesaffre Ukraine

Aider à financer l’achat d’équipements médicaux

« From Heart to Heart » a pour but de financer l’achat d’équipements pour les chirurgies cardiaques endovasculaires. La mécanique est plutôt simple : verser des fonds sur le compte de la fondation caritative « Future Hearts » en optimisant certains coûts au niveau de l’entreprise. Tout le monde peut aussi participer au projet à titre personnel en versant une somme à la fondation.

Une fondation très active

La fondation « Future Hearts » est la première organisation caritative créée par des médecins spécialisés en chirurgie cardiaque et exerçant dans les principaux centres spécialisés en cardiopathie d’Ukraine. La fondation aide à acheter des implants cardiaques utiles pour la chirurgie cardiaque et destinés aux enfants souffrant d’une cardiopathie congénitale. Les opérations sont réalisées par des médecins chevronnés (des chirurgiens cardiaques interventionnels) à l’Institut national de chirurgie cardiaque Mykola Amosov, le plus grand centre cardiaque du pays.

A propos de l’intervention chirurgicale

La chirurgie interventionnelle (endovasculaire, par cathétérisme) est une spécialité médicale. Les opérations du cœur consistent à faire passer des instruments médicaux miniaturisés par les vaisseaux, sous contrôle radiologique. Grâce à cette méthode, les cardiopathies peuvent être soignées sans thoracotomie (ouverture du sternum), sans utiliser de poumon-coeur artificiel, sans pompe-oxygénateur ni arrêt cardiaque, et sans anesthésie profonde. Les vaisseaux de la cuisse, du cou ou du bras sont utilisés pour l’accès. Les instruments miniatures de ponction des vaisseaux (stents, ressorts, dispositifs d’occlusion utilisés pour les modes opératoires et l’élimination des insuffisances) sont introduits dans la voie de passage

Des jeunes patients combatifs

Chaque année, environ 5 000 enfants naissent avec une cardiopathie congénitale en Ukraine. Plus de la moitié peut être guérie par chirurgie endovasculaire. Actuellement, le nombre maximal d’interventions endovasculaires est presque de 500 par an. Le manque de financements pour l’achat d’instruments coûteux en est la principale raison : dispositifs d’occlusion, stents, ressorts. Les opérations sont gratuites pour les enfants de moins de 18 ans, mais le coût des équipements pour une famille ukrainienne moyenne est inconcevable : de 1 000 à 5 000 dollars américains.

Dans le cas des cardiopathies, l’attente de financement pour acheter les équipements peut causer des dommages irréversibles. En raison du manque de fonds, environ 2 500 enfants sont opérés avec la méthode transthoracique (c’est-à-dire ouverture du sternum, arrêt cardiaque et pontage cardio-pulmonaire) qui implique une période de rééducation longue et difficile. Une opération à cœur ouvert est toujours extrêmement complexe et risquée. Le cœur est complètement arrêté, l’enfant est maintenu en vie grâce à un équipement spécialisé pendant toute la durée de l’opération et à la fin de l’opération (au bout de 5-6 heures), le cœur se remet à battre. La convalescence de l’enfant est longue : soins intensifs, limitation de l’activité physique, nombreuses interdictions et invalidité. Après les interventions endovasculaires, les enfants sont guéris et reprennent rapidement une vie normale.

Malheureusement, les insuffisances cardiaques ne peuvent pas toutes être guéries avec la méthode endovasculaire. Cependant, il existe des enfants à qui l’on peut éviter l’opération à cœur ouvert, et cela vaut la peine de se battre pour eux.

Chaque entreprise a des coûts qui peuvent être optimisés : cela va du simple café aux repas d’entreprise. Cette année, l’équipe de Lesaffre Ukraine a laissé de côté la traditionnelle fête du Nouvel An de l’entreprise et l’intégralité des fonds a été reversée à la fondation « Future Hearts ». Lesaffre Ukraine a également décidé de ne pas offrir les traditionnels cadeaux du Nouvel An à ses partenaires et à ses clients, et a choisi de les informer du projet caritatif. Des agendas et des calendriers présentant la fondation « Future Hearts » ont été distribués en guise de cadeaux.

En septembre dernier, l’équipe de Lesaffre Ukraine a rencontré Kristina, une fillette de 5 ans pour laquelle l’équipe a œuvré afin de lui éviter une opération à cœur ouvert. Aujourd’hui, elle est en parfaite santé.

Facebook de la Fondation « Future Hearts » : https://www.facebook.com/FutureHeartsCharity