ok

Acteur référent sur le plan mondial, Lesaffre conçoit, produit et apporte des solutions pour la panification, la nutrition, la santé et la protection du vivant, à partir de levures et d'autres produits de fermentation

Levure Lesaffre
 

Presse & Infos

Imprimer Taille moins Taille plus Envoyer à un ami

Foire aux questions

> > Tout déployer
 

Je suis professionnel et je cherche à m’approvisionner en levure. A qui m’adresser ?

Tout d’abord, merci de vous intéresser aux produits Lesaffre!
Que ce soit pour les levures, produits du goût, améliorants de panification, mixes et blends, remplissez le formulaire « Contactez-nous » en donnant le maximum de précisions.
Votre demande sera transmise au service compétent, qui ne manquera pas de vous apporter une réponse dès que possible.

Je suis un particulier. Est-il possible de recevoir de la documentation sur Lesaffre, des objets publicitaires (stylo, tee-shirt, crayon, bloc-note…), des échantillons de vos produits?

Lesaffre s’adresse principalement aux professionnels. Par conséquent, aucun échantillon, gadget ou objet publicitaire n’est distribué aux particuliers.

Puis-je congeler ma levure fraîche ?

La levure de boulangerie supporte très bien la congélation et conserve ses performances initiales après un an de stockage à –18°C, à condition de la décongeler au réfrigérateur et de l'utiliser dans les 24 heures.

Je suis une personne intolérante au gluten, la levure fraîche me convient-elle ?

Les levures, par nature, ne contiennent pas de gluten.

Néanmoins, vérifiez les autres ingrédients de vos recettes, comme la farine. Il existe dans le commerce certaines farines sans gluten telle que la farine de maïs utilisable pour la réalisation de pains. 

Quels sont les risques d’allergies liés à la consommation de levure de boulangerie ?

Vous trouverez ci-dessous un tableau reprenant les allergènes majeurs et l’indication de leur présence ou non dans la levure.

ALLERGENES MAJEURS
Matière de base ou leurs dérivés
Présents dans la levure ?
OUI NON
Céréales contenant du gluten (blé, seigle, orge, avoine, épeautre, kamut ou leurs souches hybridées) et produits à base de céréales   X
Crustacés et produits à base de crustacés   X
Œufs et produits à base d’œufs   X
Poissons et produits à base de poissons   X
Arachides et produits à base d’arachides   X
Soja et produits à base de soja   X
Lait et produits à base de lait (y compris le lactose)   X
Fruits à coques (amandes, noisettes, noix, noix de cajou, noix de pécan, noix du Brésil, pistaches, noix de Macadamia, noix du Queensland) et produits à base de ces fruits   X
Céleri et produits à base de céleri   X
Moutarde et produits à base de moutarde   X
Graines de sésame et produits à base de graines de sésame   X
Anhydrides sulfureux et sulfites > 10 mg/kg   X
Haut de page

Comment dois-je utiliser la levure fraîche selon que je pétrisse :

  • À la main :
    • Dosez la quantité de levure fraîche indiquée dans votre recette ;
    • Emiettez la levure fraîche directement dans la farine ;
    • Pour le pétrissage : pétrissez à la main dans un 1er temps puis terminez au rouleau. Etirez votre pâte sur environ 50 cm de long et 15 cm de large. Repliez les extrémités (haut et bas) vers le milieu. Tournez votre pâte d’un ¼ de tour et renouvelez l’opération une dizaine de fois.
  • Au mixeur :
    • Dosez la quantité de levure fraîche indiquée dans votre recette ;
    • Emiettez la levure fraîche directement dans la farine ;
    • Pour le pétrissage : mixez pendant 3 minutes à vitesse lente et ensuite 5 minutes à vitesse rapide (seconde vitesse) pour obtenir une pâte homogène.
  • En machine à pain :
    • Dosez la quantité de levure fraîche indiquée dans votre recette ;
    • Délayez la levure fraîche avec un peu de lait ou de l'eau tiède ;
    • Versez le mélange obtenu dans la farine ;
    • Pour le pétrissage : choisissez votre programme et suivez les indications du mode d’emploi.
Haut de page

À quand remonte la découverte de la levure ?

Le pain que nous consommons aujourd'hui est le résultat d'une évolution vieille d'au moins cinq mille ans. Cet héritage ancestral est le fruit de la découverte d'un processus alors inexpliqué pouvant faire lever la pâte.

Plusieurs civilisations, les Egyptiens, les Hébreux, les Grecs, et plus tard les Gaulois et les Ibères, fabriquèrent des produits alimentaires fermentés. Pain, vin, bière, étaient obtenus par des processus empiriques, alors inexpliqués.

Ce n'est qu'au XIXe siècle que les progrès de la science révélèrent les secrets du pouvoir de la levure. C'est le chimiste français Louis Pasteur qui, entre 1857 et 1863, prouva que la fermentation était provoquée par des micro-organismes vivants. Ces contaminants naturels des grains et des fruits ont été identifiés comme étant des champignons microscopiques, appelés Saccharomyces cerevisiae.

L'industrie de la levure avait cependant démarré en Autriche en 1846, avec le procédé Mautner, puis en 1886 en Angleterre avec l'aération continue du milieu de culture. Les progrès décisifs se firent au Danemark et en Allemagne entre 1910 et 1920 avec le procédé d'alimentation progressive en sucre en présence d'oxygène.

Dans la dernière décennie du XXe siècle, la levure de boulangerie était produite dans le monde sur un rythme de 2,5 millions de tonnes par an. C'est la production de micro-organismes la plus importante qui soit, en raison des énormes progrès techniques et scientifiques que cette industrie a su exploiter ou développer. Elle a aussi nourri, par ses procédés innovants, toutes les industries de fermentation qui caractérisent nos biotechnologies. Production d'enzymes, d'acides aminés, de vitamines, ou encore de molécules d'intérêt thérapeutique : hormones, antibiotiques, vaccins...

Pour tout savoir sur la levure, visitez le site www.toutsurlalevure.fr

Haut de page

Quelle est la différence entre la levure de boulangerie et la poudre à lever dite "levure chimique" ?

La levure de boulangerie est un produit vivant. Ses cellules possèdent la propriété de transformer les sucres naturellement présents dans la farine en arômes et en gaz carbonique. Ce dernier assure la levée de votre pâte à pain.

Les poudres à lever ou levures chimiques sont constituées de sels minéraux et de bicarbonate, et non de cellules vivantes comme la levure de boulangerie. Elles réagissent chimiquement en présence d’eau.

Les poudres à lever conviennent aux pâtes génoises, mais ne peuvent être utilisées dans des recettes de pains, pizzas, brioches… pour lesquelles la levure de boulangerie est parfaitement adaptée.

Haut de page

Quelle est la différence entre la levure de boulangerie et la levure de bière ?

La levure fraîche est une levure de boulangerie. Les micro-organismes qui la composent sont spécifiques à la fabrication des pains, viennoiseries… Ils sont différents de ceux nécessaires à la production de bière ou de vin ; on parle alors de levure de bière ou levure œnologique. Haut de page

Quelle est la différence entre ma levure fraîche et la levure sèche instantanée ?

La levure fraîche contient de l’eau. Elle se présente sous la forme d'un cube de pâte de couleur blanche, très friable et qui s’émiette donc facilement. Elle se conserve au réfrigérateur entre 0° et 10° C.
La levure sèche instantanée est une levure fraîche qui a été déshydratée et qui se présente sous forme de vermicelles. Cette levure, commercialisée en sachets de 5 à 11 g, se conserve deux ans.
Il existe également une levure sèche dite « à réhydrater ». Ce type de levure nécessite une mise en œuvre plus complexe puisqu’elle doit être délayée dans de l’eau tiède (ou du lait) avant d’être incorporée à la farine.

Pour tout savoir sur la levure, visitez le site www.toutsurlalevure.fr
Haut de page

Qu’est-ce que la « levure diététique » ?

La levure diététique est une levure ayant subi un traitement spécifique durant sa fabrication. Ce processus permet d’améliorer la digestibilité de la levure tout en conservant :
  • les protéines riches en acides aminés indispensables,
  • les vitamines, notamment celles du groupe B,
  • les matières minérales riches en phosphore et en potassium,
  • les sucres.
En revanche, ce processus détruit le pouvoir fermentaire de la levure ; elle ne peut donc être utilisée pour des panifications.
La levure sèche diététique est un aliment équilibré. Elle est vendue dans les magasins diététiques. Haut de page
Haut de page

Lesaffre est la référence dans le domaine de la levure et de la panification. Sa connaissance de la levure et son expertise de la fermentation motivent la présence de Lesaffre sur les marchés émergents de la nutrition humaine et animale.